Toutes mes pièces de théâtre encore à l'affiche

de Fabrice Luchini

Luchini m’agace souvent.

Mais là j’ai trouvé qu’il était un magicien.

Magicien de la langue.

Réussir à faire entendre de la poésie et, en plus, pas n’importe laquelle - de la longue, dure, pointue, exigeante -

A une salle remplie à ras bord,

Je dis un grand bravo à l’artiste

Et merci pour mes oreilles qui ont bien savouré !

 

Luciole

 

 

 

 

Pour nous embarquer avec lui dans un spectacle sur la poésie, quel meilleur VRP que Luchini ? Qui d’autre pourrait à la fois nous décomplexer et nous la faire savourer, en nous faisant passer de la gravité au rire avec autant de facilité ? Qui d'autre oserait pour ce petit tour d'horizon faire côtoyer Rimbaud et…Johnny ?

 

Depuis la scène, Fabrice Luchini prend rapidement la température de la salle, tente un diagnostic du niveau poétique de son public et prétend ensuite s’y adapter. On pourrait néanmoins le soupçonner d'adapter le spectacle à son humeur du jour. Quoi qu'il en soit, il laisse penser qu’il réinvente son spectacle à chaque représentation. Un spectacle à forme d’arbre dont il choisirait, chaque soir, au fur et à mesure, une branche différente, en l'arrosant d'une bonne dose d’improvisation.

 

En nous enivrant au passage d’un bateau ivre, il dit son émerveillement du phénomène Rimbaud, de ce jeune prodige qui émancipa et révolutionna toute la Poésie française alors que celui-ci n’y consacra que quelques années de son adolescence. Cet émerveillement est satanément communicatif. Par là-même, le pari de notre hôte est réussi : nous donner envie de (re)donner à la poésie une place centrale dans nos lectures.

 

Guillaume

LE 26 JANVIER 2017 A MASSY !!!

Jusqu'au 23 octobre 2017 au théâtre Montparnasse

Le 13 janvier à Aix-les-bains

Le 18 février à Tours

Le 24 juin à Vichy

de Oscar wilde, mis en scène par Thomas Ledouarec. Avec en alternance : Anaud Denis, Valentin de Carbonnières, Lucile Marquis....

Par la magie d'un vœu, Dorian Gray conserve la grâce et la beauté de sa jeunesse. Seul, son portrait vieillira. Le jeune dandy s'adonne alors à toutes les expériences.

Spectacle particulièrement réussi !! Une mise en scène originale et rythmée. Les comédiens jouent vraiment très bien. Thomas Le Douarec a une voix et un jeu envoûtants .

Wilde disait : "Dorian Gray contient trop de moi-même, Basile est ce que je pense être, Harry ce que les gens pensent que je suis, et Dorian ce que j'aurais aimé être en d'autres temps."

Oscar Wilde a publié des pièces de théâtre, des contes, des poèmes...

Le portrait de Dorian Gray est son seul roman et par l'intermédiaire de cette adaptation théâtrale, nous sommes immergés dans les thèmes de prédilection de l'auteur : l'Art, la beauté, la jeunesse, la morale, l'hédonisme.

Pendant 1h30, on côtoie une riche réflexion philosophique, mais sans un instant s'ennuyer.

Les changements de décors se font à vue, rapidement, les répliques font mouche et le ton est d'une grande élégance.

Une pièce à ne pas rater ! Vous serez conquis par le "trop beau", Dorian Gray.

Le 7 décembre à Langon

Le 13 janvier 2018 à Saint Maur

Le 4 avril à Vincennes

Le 6 avril 2018 au Plessis-Trévise

Please reload

  • Facebook Classic

2016 par Nathalie.